Manutention manuelle

La manutention manuelle : source de mal de dos ou de lombalgie uniquement ? Quels coûts ? Des clés pour agir par une approche globale.

La manutention manuelle d'une charge

La manutention manuelle : 50 % des accidents du travail. Quels enjeux ?

Agir en prévention des risques dans le cadre la manutention manuelle constitue des enjeux importants. Aujourd’hui encore la manutention manuelle représente à elle seule 50 % des accidents du travail. Elle peut provoquer un mal de dos. « La durée moyenne d’arrêt de travail lors d’un accident de travail et de trajet lié à une lombalgie est de deux mois en moyenne » (Source : AMELI). Imaginez donc le coût direct (Ex : indemnités journalières) et indirect (Ex : temps de gestion de l’accident, remplacement) que ce type d’arrêt peut avoir sur l’économie de l’entreprise ? Outre l’impact économique il y a aussi l’impact, bien entendu, Santé pour l’accidenté voire Social. Des impacts qui dépassent donc les murs de l’entreprise.

Le mal de dos ou une lombalgie peut-elle être le seul accident lié à la manutention manuelle ?

Non. En effet, dans le cadre de la manutention manuelle des actions sont réalisées. En voici quelques unes : déplacer; soulever; tirer; pousser. Ces opérations peuvent être à l’origine d’autres accidents que le mal de dos ou de lombalgie. Par exemple en poussant une charge, cette dernière peut présenter un rebord ayant un pouvoir coupant et donc générer une coupure à la main. A ce moment le port de gants (EPI : équipement de protection individuel) serait envisagé. Vigilance : pour rappel le port de gants peut constituer un autre facteur aggravant dans le cadre de la manutention manuelle. La mise en place des gants peut-être un raccourci et être une « solution » temporaire. Or, il faudrait certainement envisagé d’autres axes d’améliorations plus profondes. Par exemple : supprimer le pouvoir coupant du rebord de la charge. Il faut agir à la source en matière de prévention des risques professionnels.

La manutention manuelle : pas que des accidents du travail.

La manutention manuelle peut-être aussi source de maladies professionnelle. Les maladies professionnelles sont d’origines multifactorielles et multicausales (Cf. ci-dessous un modèle de Troubles Musculosquelettiques – TMS – pour agir en prévention).

D’après le tableau des maladies professionnelles, tableau numéro 98 du régime générale de l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité), les affections chroniques du rachis lombaire (Sciatique par hernie discale) sont provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes. Des charges lourdes qui sont manutentionnées dans le secteur du bâtiment, lors des déménagements ou encore dans le secteur du commerce de gros par exemple.

Conclusion

Ainsi la manutention manuelle n’occasionne pas que des maux de dos ou lombalgies comme accident de travail. Elle peut être source d’autres accidents et de maladies professionnelles. L’activité de manutention manuelle est à aborder dans sa globalité en prenant en compte des paramètres comme par exemple : l’organisation du travail; le contenant; l’environnement de travail; les équipements.

La simple approche de ces maladies par la mise en place d’une aide à la manutention manuelle de charges lourdes ne sera pas suffisante. Agir en prévention lors des activités de manutention manuelle c’est engagé une démarche globale.

Vous souhaitez une approche globale de vos situations de manutention manuelle ? TSP Ergo peut vous aider à augmenter votre capacité d’agir contre les risques liés à l’activité de manutention manuelle. Contacter TSP Ergo.